BforBank prévoit son équilibre financier en 2014

Ouvrir un compte BforBank

André Coisne, le directeur général de BforBank, a été récemment interrogé sur les résultats que l’on pouvait attendre pour l’année 2010. Il n’a pas voulu communiquer sur le sujet, mais a consenti tout de même à donner quelques indices sur l’avenir de la banque en ligne.

BforBank, lancée en octobre 2009, est la filiale  banque en ligne de produits haut de gamme du Crédit Agricole. Elle propose différentes offres d’épargnes comme la plupart des banques en lignes : livrets, bourses, assurances vie, et aussi des fonds d’investissement. Au début du mois de juillet 2010, Le Crédit Agricole décide de fusionner sa banque en ligne avec CPR Online, son courtier sur internet. Résultats : 11 500 clients en plus. André Coisne est assez fier de préciser que 80% de l’épargne collectée vient des comptes « hors Crédit Agricole ». Il a même ajouté que l’argent déposé chez BforBank fournit des fonds pour le groupe Crédit Agricole, qui en bien besoin.

Des objectifs bientôt atteint

André Coisne a simplement rappelé les objectifs de BforBank à sa création : atteindre l’équilibre budgétaire en 2014. Pour l’instant, tous semble indiquer que la banque en ligne est sur le bon chemin. Mr Coisne s’est même laissé dire qu’il pourrait y arriver peut-être même un petit peu avant. En 2015, BforBank espère posséder 250 000 clients mais surtout, 12 milliards d’euros d’épargne. Il faut savoir qu’en un an, la banque a attiré presque 3 milliards d’euros en épargne. Sur la question du budget publicitaire, André Coisne a expliqué que BforBank était sûrement la banque en ligne qui dépensait le moins pour leur promotion. Sans plus de précisions, il a annoncé que ce budget resterait inchangé, « au moins dans les cinq années à venir. ».

D'autre actualités sur cette banque