Boursorama : des résultats prometteurs au 1er semestre 2010

Boursorama vient de publier ses résultats, pour ce premier semestre 2010, qui continuent de confirmer son succès auprès du public, et ce, dans chacun des domaines abordés par l’enseigne.

La banque, tout d’abord, a connu une forte progression avec un nombre record de nouvelles souscriptions. Avec ses 137 442 comptes à la fin du premier semestre 2010, dont 33 531 ouverts au cours de ces six derniers mois, Boursorama enregistre, dans ce secteur, une hausse de 55 %, par rapport au premier semestre de l’année précédente, démontrant ainsi sa capacité à s’imposer comme l’un des leaders européens sur ce marché.

La bourse, domaine de prédilection de l’enseigne n’est pas en reste puisqu’elle affiche, elle aussi, avec ses 3,2 millions d’ordres passés, une progression de 7 % par rapport aux chiffres enregistrés en 2009, au cours de la même période. Représentant 54 % des revenus de la marque, les offres de courtage en ligne continuent de séduire les internautes qui détiennent déjà 402 826 comptes chez Boursorama.

L’épargne constitue également une source de satisfaction pour la marque, celle-ci lui permettant d’obtenir une hausse globale de 25,1 % en termes d’encours, dont 51 %, sur un an, pour les comptes sur livrets, 25 % pour les assurances vie, et 15 % pour les OPCVM, et surtout de comptabiliser l’ouverture de 7 656 nouveaux comptes portant ainsi le total, à la fin du mois de juin 2010, à 110 427, en France.

Boursorama se félicite donc logiquement de ces performances qui tendent à démontrer l’efficacité de sa stratégie de développement, avec notamment la réussite de la nouvelle campagne publicitaire de « la banque en ligne avec son époque », et qui la confortent dans la poursuite de son objectif 2015 qui prévoit un nombre de clients augmenté à 700 000, avec un encours total de 10 milliards d’euros.

Le groupe confirme ainsi, une nouvelle fois, sa volonté de poursuivre ses efforts en matière de communication, celui-ci y ayant alloué, au premier semestre 2010, un budget de 12,9 millions d’euros, en mettant notamment l’accent sur les économies qu’il est possible de réaliser en utilisant ses services, le contexte actuel s’y prêtant tout à fait du fait de la confiance de plus en plus grande que les clients accordent aux banques en ligne et de leur exaspération de plus en plus importante face à des frais bancaires, bien souvent, jugés abusifs.

Un constat identique a été fait dans les autres pays européens où la marque est également présente, et dont elle entend également continuer la conquête en adoptant des méthodes adaptées à chacun de ces marchés. En Allemagne, l’attention sera plus particulièrement portée sur le développement de la plate-forme électronique, spécialiste de l’information boursière, onvista.de, en Espagne, le partenariat avec l’une des plus grandes banques du pays, La Caixa, devrait donner le jour à une nouvelle banque en ligne, tandis qu’au Royaume-Uni, tout sera mis en œuvre pour accroître le volume d’encours de gestion, optimiser la base clients et maîtriser l’évolution des coûts fixes.

D'autre actualités sur cette banque

Hugues Le Bret victime de sa liberté de ton ?

En pleine affaire KERVIEL, le directeur de la communication de la banque en ligne Boursorama Banque, Hugues Le BRET,vient d’annoncer sa démission. Cette démission est officiellement pour des motifs personnels mais elle intervient alors que Hugues Le BRET sort un livre demain sur l’affaire Kerviel dont le titre est « La…


La Société Générale lance une application pour l’iphone

La Société Générale annonce jour le lancement d’une application bancaire pour l’Iphone appelée  Appli. Cette application est gratuite, personnalisable et facilement accessible, elle est disponible sur l’App Store pour les iPod touch et les iPhone.