Des Fêtes Maritimes plus réussies que jamais pour le Crédit Agricole Finistère

Constituant trois événements incontournables de l’été, les Fêtes Maritimes, que représentent les Tonnerres de Brest, La Traversée et Temps Fête, qui se sont déroulées du 14 au 22 juillet dernier, ont ainsi permis au Crédit Agricole Finistère, partenaire de l’événement, de profiter de l’occasion qui lui était donnée pour offrir diverses prestations à ses usagers et collaborateurs.

Les Fêtes Maritimes, une manifestation à ne pas rater

Célébrant, cette année, leur 20e anniversaire, les Tonnerres de Brest ont ainsi permis à quelques 650 000 visiteurs d’admirer les nombreux bateaux de toutes sortes venus dans la rade, à la rencontre de ce public de passionnés, toujours intéressés par la découverte de ces vieux gréements, mais aussi de ces navires militaires, et de ces bateaux de pêche.

Une occasion pour le Crédit Agricole Finistère d’associer ses usagers à cet événement

Ayant convié 6 000 clients à embarquer à bord de ces vedettes, ces visiteurs ont alors pu monter à bord du légendaire Le Kruzenstern, magnifique quatre-mâts barque, construit en Allemagne, au début du XXe siècle, et cédé à l’URSS, deux décennies plus tard, tandis que 9 000 collaborateurs ont aussi pu participer à cette rencontre exceptionnelle.

Un moment convivial où  tous les horizons se rejoignent

Mêlant, en effet, fête, musique et humour, ces Fêtes Maritimes apparaissent comme l’occasion idéale d’éprouver un maximum d’émotions, toutes les sensations y étant mélangées, avec, en prime, des souvenirs inoubliables rapportés de ces rassemblements aussi uniques, que magiques, durant lesquels le temps semble véritablement s’arrêter.

D'autre actualités sur cette banque

Les banques et le « Passeport logement étudiant »

Le parc locatif public proposé aux étudiants ne permet pas à ces derniers d’être tous logés. Certains d’entre eux sont contraints de trouver un logement chez des propriétaires bailleurs privés. Mais la tâche est difficile. Les bailleurs sont craintifs car ils ont peur d’avoir des impayés et les garanties qu’ils…


L’Assemblée rejette l’amendement sur les commissions interbancaires

L’Assemblée Nationale a rejeté jeudi dernier l’amendement de l’UMP défendu par Richard Mallié et qui faisait partie du projet de loi sur la régulation bancaire et financière.  Richard Mallié proposait ainsi « d’instaurer un système de rémunération bancaire basé sur une commission fixe par transaction correspondant aux services rendus par les…