Quel est le rôle des banques ?

Présentes depuis très longtemps dans la vie quotidienne des Français, les banques assurent un grand nombre de services, à tel point qu’elles se sont rendues indispensables au bon fonctionnement de l’économie, en assurant une multitude de tâches telles que la conservation des fonds qui leur sont confiés, la gestion et la sécurisation des moyens de paiement, ou encore l’octroi de crédits. Devant la grande diversité des tâches qu’elles remplissent, il est très facile de ne plus savoir quel est leur rôle réel, aboutissant ainsi, dans la période de crise actuelle, à la remise en cause de leur existence même.

La fonction la plus importante assurée par les banques réside dans la fourniture d’un compte de dépôt, permettant à leurs clients d’y verser les sommes d’argent qu’ils perçoivent, aussi bien sous forme de salaires, de prestations, que d’autres types de revenus, limitant ainsi les échanges matériels. Ce service a pris, de nos jours, une telle importance que le législateur a créé, par l’intermédiaire du droit au compte, l’obligation, pour les établissements bancaires, de fournir à toute personne pouvant prouver son identité et sa domiciliation sur le territoire national, un compte de dépôt permettant d’effectuer les principales opérations. La gestion et la sécurisation des moyens de paiement constituent également, aujourd’hui, l’une des nombreuses prestations essentielles assurées par les banques, plus particulièrement depuis l’apparition des cartes bancaires, qui ont permis des transactions toujours plus faciles et rapides.

Ce principe de sécurisation ne se limite cependant pas aux simples moyens de paiement et aux opérations que ceux-ci permettent ; en effet, de par leur position, les banques sont aussi amenées à intervenir sur les marchés financiers. Amplifié par la dématérialisation des titres, ce rôle a pris une place de plus en plus importante, faisant même de l’établissement bancaire l’un des garants de la bonne marche de ce système, en lui confiant la tâche d’organiser les échanges de titres au sein de cette activité.

Une autre grande fonction des banques, faisant l’objet de vives critiques dans la période de crise actuelle, réside dans l’attribution de crédits, aux particuliers comme aux entreprises. Fortement encadré, ce domaine représente, en effet, une grande part de l’activité du secteur, puisque plus de 52 % des ménages français détenaient au moins un crédit, en 2008. Si, ces dernières années, cette activité s’est grandement développée pour les particuliers, force est de constater que le domaine de l’entreprise, et plus particulièrement des grands entreprises, a délaissé ce mode de financement, préférant se tourner vers des solutions plus souples, telles que les marchés financiers ou encore l’investissement privé.

Les banques ont aussi pour fonction de collecter l’épargne des Français ; si, dans un premier temps, cette activité prenait exclusivement la forme de livrets d’épargne, les établissements bancaires se sont peu à peu tournés vers d’autres produits tels que l’assurance vie, leur permettant ainsi de diversifier leur offre, mais les obligeant également à fournir, à cette occasion, des recommandations, à leurs clients, quant aux placements à effectuer, renforçant ainsi leur fonction de conseils déjà créée, par les juges, dans certains autres de leurs domaines d’intervention, comme l’octroi de crédits, par exemple.

De par la diversité de leurs attributions, les banques ont su au fil du temps s’imposer comme des acteurs économiques majeurs, prenant part à toutes les étapes de la vie économique des particuliers comme des entreprises, et même de l’Etat, à tel point que, aujourd’hui, 99 % des Français détiennent un compte bancaire.

D'autre actualités sur cette banque

Des tarifs bancaires toujours aussi peu adaptés aux moyens des usagers

Scrutés depuis pas mal de temps déjà, les tarifs bancaires ont aussi fait l’objet, de la part du Comité Consultatif du Secteur Financier, d’une étude menée entre la fin de l’année 2009 et le début du mois de juillet 2011, permettant notamment de déterminer si la loi Lagarde, portant sur…


Prêt « spécial étudiants » avec un taux exceptionnel de 1,90%

La banque BNP Paribas propose actuellement une offre de prêt pour les  étudiants. Celle-ci présente un taux très attractif de 1,90% pour des emprunts de 12 ans maximum.  Offre valable jusqu’au 16 octobre 2013 L’offre commerciale de prêt étudiant avec un taux de 1,90% TAEG fixe se termine le 16…