Un personnel de banque de plus en plus à cran

Après les profits considérables des banques bénéficiant du soutien financier de l’Etat pendant la crise et les bonus des traders, une étude de l’ AFB montre que les employés de banques sont de plus en plus victimes de violences verbales ou physiques.

En 2009, l’AFB, l’Association française des banques, a dressé son premier bilan. Rendu public mercredi, il montre que les injures et les violences ont augmenté de 14%, avec 3.087 plaintes. Pour le président du Syndicat national des banques, Régis Dos Santos, « la violence de la société s’est installée dans l’univers de la banque, qui était autrefois feutré et ouaté« . Alors que Yannick Margerie employé de la CFDT, ces résultats ne sont pas étonnants. « On s’y attendait, étant donné la crise« , a-t-il précisé.

Les agents, les conseillers et autres personnels de banque sont les premiers touchés. Pour illustrer les cas de violence, Régis Dos Santos prend l’exemple d’une employée mise en arrêt-maladie forcée pendant 6mois, suite à une série d’injures à son encontre. « Le client ne l’a pas touchée, il l’a couverte d’injures devant les autres employés, elle en a été tellement traumatisée qu’elle ne pouvait plus pénétrer dans une agence bancaire » a-t-il constaté. Les attaques téléphoniques sont également très fréquentes. « C’est beaucoup plus facile d’injurier quelqu’un via un combiné téléphonique, que face à la personne », poursuit-il. En 2009, des tags portant le mot de « voleurs » ont été vus sur les façades des banques à Paris.

La même étude a rangé ces différents types de violence : 30% d’injures ou d’insultes, 35% des menaces, 31% de gestes agressifs et 4% d’agressions physiques moindres, et 2 cas graves ont été répertoriés au courant de l’année 2009. Pour préparer les employés à ces agressions, un fascicule a été mis au point.

D'autre actualités sur cette banque

Que Choisir monte encore au créneau pour dénoncer des tarifs bancaires en hausse

À l’heure où les ménages éprouvent quelques difficultés budgétaires pour finir le mois, l’association consumériste Que Choisir a décidé, une nouvelle fois, de venir défendre les droits des usagers et a donc comparé, dans son édition du mois d’avril 2012, les tarifs affichés par les banques traditionnelles, ce qui lui…


Monabanq lance un compte courant tout compris

La banque en ligne Monabanq annonce le lancement d’un compte courant tout compris au prix de 6 euros par mois. Cette offre est la première du genre dans l’univers des banques en ligne.